Appel à tous les jeunes « agri-gagés »

Inscrivez-vous au Sommet des jeunes en agriculture de 2019

Si vous avez de 18 à 25 ans, êtes un « agri-gagé », avez beaucoup réfléchi à propos de la sécurité alimentaire mondiale et pensez avoir une bonne idée de la manière de nourrir un monde affamé, vous devriez alors soumettre votre candidature pour devenir un délégué au Sommet des jeunes en agriculture de 2019 à Brasília, au Brésil

Le Sommet des jeunes en agriculture, présenté par Bayer Crop Science, est une conférence bisannuelle dans le cadre de laquelle des jeunes des quatre coins du monde se rassemblent pour résoudre un problème réel et urgent : Comment nourrir un monde affamé? Selon les anciens participants, il s’agit d’une expérience à ne pas manquer. Deux Canadiens ayant participé au Sommet de 2017 à Bruxelles en Belgique ont employé des mots comme « inspirante » et « transformatrice » pour décrire cette conférence intense de cinq jours.

« La passion est au cœur de ce rassemblement et résonne tout au long de cet événement d’une semaine », a déclaré Brandon Hebor, un natif de Toronto qui s’est retrouvé à créer beaucoup de liens durant son passage au Sommet de 2017.

« Le Sommet est une expérience remarquable qui m’a permis de m’ouvrir à des perspectives différentes sur les possibilités relativement à l’agriculture mondiale, dit-il. En plus de me donner l’occasion de découvrir différents points de vue et modes de vie en matière d’agriculture et de véritablement adhérer à ceux-ci, cette expérience m’a offert la chance de me faire des amis et de créer des liens avec d’autres jeunes qui partagent la même passion à propos de la nourriture, et pas nécessairement de l’agriculture. »

Bien que Brandon Hebor s’intéressait à l’agriculture avant le Sommet, ce dernier a confirmé son choix de carrière en plus de susciter un nouvel enthousiasme et de faire émerger de nouvelles idées pour son entreprise chez lui. Ripple Farms est une entreprise agricole urbaine de Toronto (Ontario) conçue pour rétablir le lien entre les habitants de la ville et l’agriculture grâce à des engagements pédagogiques pratiques tout en s’efforçant de lutter contre l'insécurité alimentaire par la production d’aliments durables et locaux.

Brandon Hebor dit qu’il s’est senti inspiré par d’autres jeunes rencontrés au Sommet qui montraient une grande passion et un grand engagement envers l’agriculture. « J’ai puisé l’énergie émanant de ce que tout le monde apportait (à la table) », a-t-il déclaré. Cette énergie a aidé tous les délégués à porter un regard critique sur la manière dont ils allaient s’attaquer au problème de la sécurité alimentaire. « Pour changer le monde, il faut s’adapter à celui-ci. »

À la conférence de Bruxelles, dix groupes de dix délégués ont élaboré des solutions réalisables à des problèmes clés du secteur agricole d’aujourd’hui. Le groupe de Brandon Hebor a travaillé activement à la création de Seeds of change, une organisation non gouvernementale visant à sensibiliser les jeunes en incitant les jeunes champions de l’agriculture à se rendre dans les salles de classe pour présenter l’histoire de l’agriculture dans leur pays. Seeds of change met également en relation ses champions pour favoriser la mise en commun des idées dans l’espoir de mieux réussir auprès des enfants.

Brandon Hebor

Les jeunes stimulent l’intérêt en motivant la jeunesse. 

« Les jeunes stimulent l’intérêt en motivant la jeunesse, affirme Brandon Hebor. Les jeunes peuvent alors trouver quelqu’un du domaine, un professionnel du secteur, puis faire une incursion dans son quotidien pour savoir s’ils veulent poursuivre une carrière dans l’agriculture. »

Le groupe de Brandon Hebor a impressionné les juges, ce qui lui a permis de terminer en deuxième place et de recevoir l’équivalent de 7 500 $ CA pour ses efforts. Le grand prix a été remporté par une concitoyenne canadienne, Cassandra Hayward, qui a créé, avec ses pairs, une solution pour l’égalité des sexes relativement à l’agriculture mondiale et à la sécurité alimentaire. Cette solution s’appelle Agrikua; « kua » signifie « croître » en swahili.

La présentation gagnante de la conférence, qui a remporté l’équivalent de 15 000 $ CA, a été conçue pour éduquer les jeunes femmes dans l’agriculture en offrant de l’information gratuite en ligne à propos des pratiques locales d’agriculture. Le projet est actuellement mis à l’essai au Kenya avec l’Université Egerton et les 4-H du Kenya.

Sommet des jeunes en agriculture

L’équipe gagnante, AGRIKUA, utilisera son financement pour mettre sur pied une plateforme en ligne où les jeunes femmes kenyanes pourront apprendre découvrir des occasions de perfectionnement en agriculture.

À l’heure actuelle, Agrikua mène des recherches sur le terrain avec l’aide de 30 étudiantes bénévoles pour mettre en lumière les lacunes en matière d’information. Une fois les problèmes cernés, Agrikua mettra au point sa plateforme afin de combler et de corriger les lacunes en question, d’aider les jeunes femmes dans leur parcours de formation, et d’offrir du soutien à ces dernières ainsi qu’à d’autres femmes pour percer dans le domaine de l’agriculture.

Cassandra Hayward a retrouvé son groupe à Rome (Italie) en octobre afin de présenter leur idée au Comité de la sécurité alimentaire mondiale des Nations Unies, ce qui donnera de la visibilité à Agrikua et, avec un peu de chance, permettra à l’organisme sans but lucratif d’obtenir de nouvelles bourses.

Cassandra Hayward, originaire d’Halifax, dit qu’elle se sent chez elle au Sommet et qu’elle a noué de nouvelles amitiés qui passeront certainement l’épreuve du temps. « Je parle encore tous les jours à tous les membres du groupe, confie-t-elle.

Cassandra Hayward

Je suis allée à la conférence, j’y ai rencontré tant de gens formidables. 

La perspective sur le monde était sans doute le point culminant pour Cassandra Hayward, qui a entendu des voix venant de l’extérieur de l’Amérique du Nord et qui a appris des choses sur la vie et les enjeux dans d’autres pays. « Je suis allée à la conférence, j’y ai rencontré tant de gens formidables et j’ai découvert que j’étais capable de rassembler tout ce que j’aime dans une seule chose », dit-elle, en plus d’ajouter que l’expérience lui a donné de l’assurance. « Toute ma vie a en quelque sorte changé, c’était franchement génial. »

Certains changements seront apportés à la formule du prochain Sommet en 2019. Les délégués travailleront désormais sur des projets individuels plutôt que des projets d’équipe. Ce changement donne suite aux commentaires faits sur le Sommet de 2017, soulignant que la mise en œuvre des projets était beaucoup plus difficile à réaliser une fois que les membres des équipes étaient retournés dans leur pays respectif. Brandon Hebor croit que cette formule révisée favorisera l’élaboration de nouvelles idées et davantage d’entrepreneuriat.

Serez-vous l’un des 100 délégués qui participeront au Sommet de 2019 et qui aideront à changer le monde? Selon Cassandra Hayward, c’est un incontournable. « Si vous avez un intérêt pour la sécurité alimentaire ou la production agricole, en quelque qualité que ce soit, c’est l’endroit où aller pour rencontrer toutes les personnes que vous avez toujours rêvé de rencontrer. Prenez le temps de vous inscrire, car on ne sait jamais ce qui peut arriver. Si vous avez cette étincelle, elle transparaîtra dans votre dossier de candidature. »

 

Article tiré de Farm Forum Magazine, octobre 2018.

Sommet des jeunes en agriculture de 2019

Inscrivez-vous au Sommet des jeunes en agriculture de 2019.

 

Seulement 100 délégués des quatre coins du monde seront choisis pour participer au Sommet des jeunes en agriculture à Brasília, au Brésil, du 4 au 6 novembre 2019. La compétition sera féroce et les enjeux sont bien réels. Les délégués seront donc choisis en fonction de leur intérêt pour l’alimentation et l’agriculture ainsi qu’en fonction de la démonstration de leur capacité à défendre l’agriculture.

Si vous avez de bonnes aptitudes en communication, un esprit de créateur d’entreprise, êtes capable de démontrer le travail de défenseur de l’agriculture que vous faites déjà et avez une idée de projet formidable pour nourrir une planète affamée que vous mourrez d’envie de mettre sur pied, le Sommet des jeunes en agriculture de 2019 est pour vous!

Vous trouverez le formulaire de candidature en ligne à youthagsummit.com.

  • Les candidatures doivent être reçues d’ici le 10 janvier 2019 à 23 h 59 TUC.
  • Préparez une vidéo de trois minutes qui décrit votre idée originale de projet. C’est votre argument de vente!
  • Remplissez le formulaire de candidature, dans lequel vous devrez répondre à des questions sur votre formation et votre expérience, puis soumettez-le en ligne avec votre vidéo.
  • Pour obtenir plus d’information et voir des vidéos des Sommets précédents, consultez les sources suivantes :

Les délégués retenus seront prévenus par courriel au printemps 2019. Bonne chance!