Bayer et Banques alimentaires Canada : un partenariat établi volontairement

Bayer et Banques alimentaires Canada : un partenariat établi volontairement

Banques alimentaires Canada a pour mission de soulager la faim aujourd’hui et de la prévenir demain.

Les employés donnent de l’argent et du temps pour améliorer l’accès des Canadiens qui vivent dans l’insécurité alimentaire à des aliments frais.

Au Canada, une banque alimentaire reçoit près d’un million de visites par mois. Le tiers de ces visites sont faites par des enfants. Cela témoigne du problème courant d’insécurité alimentaire auquel font face des familles canadiennes. Les employés de Bayer sont passionnés par ce défi et aident à le surmonter.

« L’insécurité alimentaire est un problème persistant qui dure toute l’année et qui nécessite l’aide de tout le monde, déclare Chris Hatch, chef de la direction de Banques alimentaires Canada. Bon nombre de nos voisins, amis et concitoyens canadiens ne savent pas d’où proviendra leur prochain repas. »

Jusqu’ici, les Canadiens qui utilisent des banques alimentaires ont dû se contenter de denrées non périssables. Cela commence à changer grâce aux efforts déployés par des organisateurs de banques alimentaires, des bénévoles et des partenaires comme Bayer. La société commence à prendre de plus en plus conscience du besoin en aliments frais et en viande.

Alok Kanti

« Nous sommes très fiers de verser une partie importante de nos dons annuels à Banques alimentaires Canada, affirme Alok Kanti, président-directeur général de Bayer Inc. Dans le cadre de notre partenariat, nous ne voulons pas seulement lutter contre l’insécurité alimentaire, nous voulons aussi augmenter l’accès à des aliments frais et nutritifs. »

Il ne s’agit pas non plus de seulement fournir directement des aliments frais à des Canadiens dans le besoin. L’initiative +Frais de Banques alimentaires aide également à créer des programmes de jardins communautaires et d’autres programmes afin que des personnes puissent planter, cultiver et récolter des aliments pour leur propre consommation ou pour des personnes dans le besoin dans leur communauté.

Changer les choses

Banques alimentaires Canada a pour mission de soulager la faim aujourd’hui et de la prévenir demain. Bayer soutient avec enthousiasme l’organisme et sa mission.

En septembre et en octobre seulement, les employés de Bayer ont donné et recueilli plus de 36 000 $, tout en donnant plus de 4 000 livres d’aliments dans le cadre de la campagne ThanksForGiving de l’entreprise.

 

Chris Hatch

« Nous sommes très reconnaissants à Bayer et à ses employés pour les efforts qu’ils déploient tous les ans, a souligné Hatch. Les partenaires comme Bayer nous aident à conscientiser la population tout en soutenant nos efforts pour lutter contre l’insécurité alimentaire et aider les familles canadiennes. »

Dans le cadre d’un concours de financement, les employés de Bayer de partout au Canada ont participé au premier Défi de construction Bayer, dans lequel des équipes d’employés ont réalisé des œuvres créatives à partir des articles qu’ils ont donnés. On retrouvait parmi les nombreux articles donnés des denrées non périssables, des articles de toilette et des produits d’hygiène féminine.

Les aliments ont été livrés dans des banques alimentaires à Mississauga, à Guelph, à Winnipeg et à Calgary. L’équipe gagnante – est retournée chez elle avec les honneurs.

Défi de construction Bayer

À partir de dons de denrées alimentaires, les équipes ont créé slogans, personnages de dessins animés et autres concepts originaux.

Au total, Bayer et ses employés ont donné 150 000 $ à Banques alimentaires Canada en 2019. Une partie importante de ces dons (18 000 $) a été recueillie en une seule journée en septembre, lorsque le siège social de Bayer a transformé ses bureaux en un terrain de mini-golf pour un tournoi de financement au bureau.

Les employés du siège-social à Mississauga du Bayer Canada.

Les employés du siège-social à Mississauga ont participé à notre tout premier tournoi de mini-golf au profit de l’organisme Banques alimentaires Canada.

« Notre objectif en tant qu’entreprise est d’aider à améliorer la vie des gens dans tout ce que nous faisons, explique Alok. Cet objectif motive notre engagement envers la recherche et la science. Il nous pousse également à redonner aux personnes qui sont dans le besoin, en particulier lorsque ce besoin provient des communautés dans lesquelles nous vivons. »

Les dons versés par Bayer à Banques alimentaires Canada ont financé des dizaines de projets importants, y compris l’achat de tours à jardin qui permettront de faire pousser des aliments frais tout au long de l’année à Niagara Falls, en Ontario, et l’installation d’une serre écoénergétique pour un jardin communautaire destiné à des jeunes à risques à Saint John, au Nouveau-Brunswick.

Les dons versés par Bayer ont également aidé à financer des ateliers de jardinage intérieurs et des groupes de cuisine pour des clients de banques alimentaires partout au pays.

« Il est merveilleux de voir l’excitation et la passion qui animent les personnes lorsqu’elles jardinent ou s’occupent de leur propre lopin de terre ou leur serre, soutient Hatch. Et un sentiment de fierté les habite lorsque le temps de la récolte arrive. »

Le pouvoir de l’engagement

Chez Bayer, les employés partout au Canada sont fiers d’aider Banques alimentaires Canada et d’autres organismes sans but lucratif par l’initiative d’engagement social de l’entreprise. L’utilisation du mot « engagement » est essentielle, selon Alok, le président de Bayer.

« Notre entreprise est fondée sur une culture d’engagement, affirme Alok Kanti, président-directeur général de Bayer Inc. Nous encourageons la participation à des activités philanthropiques de nos partenaires, tels que les banques alimentaires, mais nous donnons aussi aux employés des congés, chaque année, pour qu’ils participent à d’autres activités bénévoles qui leur tiennent à cœur. »

Par exemple, en mai, plus de 100 employés de Bayer ont participé au programme Après la cloche de Banques alimentaires Canada, à Mississauga, en Ontario.

Ensemble, les employés de Bayer se sont joints à 1 000 bénévoles, dans un effort communautaire, pour préparer des paquets d’aliments afin d’aider des enfants pendant les mois d’été. Cette année, 100 000 paquets d’aliments nutritifs ont été préparés, aidant des enfants provenant de communautés partout au pays.

« Les employés de Bayer sont vraiment fiers d’aider un programme communautaire qui fait une vraie différence significative dans la vie des gens », soutient Alok.

Après la cloche de Banques alimentaires Canada

Plus de 100 employés de Bayer, aux côtés d’employés d’autres organisations, ont participé à la préparation de 100 000 trousses alimentaires à distribuer cet été dans le cadre du programme Après la cloche de Banques alimentaires Canada.

La lutte contre la faim continue

Alors que les deux organisations regardent vers l’avenir, elles reconnaissent qu’il ne sera pas facile de contrer l’insécurité alimentaire. Des solutions en matière de politiques publiques pour s’attaquer aux principales causes de l’insécurité alimentaire sont nécessaires plus que jamais, en particulier en ce qui concerne la pauvreté.

Comme l’a dit Chris Hatch, son objectif en tant que chef de la direction de Banques alimentaires Canada est d’en arriver à ce que son emploi ne soit plus nécessaire. Il souhaite que les efforts qu’il déploie pour réduire l’insécurité alimentaire feront en sorte que les banques alimentaires soient de moins en moins nécessaires.

Jusqu’à ce que ce moment arrive, il continuera de travailler avec un réseau de plus de 3 000 organismes reliés à l’alimentation, dans chaque province et territoire. Bayer et ses employés seront, bien sûr, là pour aider.

« Banques alimentaires Canada est un organisme remarquable. Chaque jour, il fait une vraie différence dans la vie des gens, ajoute Alok. Nous partageons sa passion, et nous sommes fiers de le soutenir dans ses efforts pour lutter contre l’insécurité alimentaire ici au Canada. »