De nouvelles frontières en santé numérique

De nouvelles frontières en santé numérique

Le partenariat avec des entreprises en démarrage est l’une des initiatives du programme G4A visant à transformer le domaine de la santé.

Six entreprises en démarrage ont eu la chance de développer leurs solutions en santé grâce au programme Accelerator 2018 G4A d’une durée de 100 jours. Bayer a établi des ententes de collaboration avec cinq jeunes entreprises prometteuses dont l’entreprise canadienne Cyclica.

Les entreprises avec lesquelles Bayer s’est associée ont pour but de transformer le domaine de la santé. Dans le cadre du programme Accelerator 2018 (site en anglais), six entreprises en démarrage ont reçu du financement ainsi que plus de 450 heures de mentorat avec Bayer et des experts externes sur des sujets tels que la présentation d’idées, l’expansion commerciale, les stratégies de vente et l’attestation réglementaire.

Zsusanna Varga

« Nous sommes très heureux que le programme Accelerator ait mené à de nouvelles collaborations avec des entreprises en démarrage dans le domaine de la santé numérique qui ont réellement le potentiel d’améliorer les soins aux patients. C’est toujours très intéressant de voir le résultat de leurs projets. »

Bayer s’est entre autres associée à l’entreprise en démarrage canadienne Cyclica. L’entreprise tire parti de l’intelligence artificielle et de la biophysique numérique pour recueillir de l’information sur le profil polypharmacologique de petites molécules. Cyclica permet ainsi d’améliorer la façon dont les scientifiques élaborent, criblent et personnalisent les médicaments pour les patients, tout en réduisant les effets secondaires.

« Nous sommes heureux d’avoir la chance de collaborer étroitement avec les scientifiques de renom chez Bayer pour améliorer le processus de découverte de nouveaux médicaments grâce à des technologies utilisant l’intelligence artificielle. Nous avons également appris de leur expérience et de leur expertise, ce qui sera utile dans l’amélioration de nos innovations futures », dit Naheed Kurji, président-directeur général de Cyclica.

Dans le cadre d’une collaboration en plusieurs phases, Cyclica a utilisé sa plateforme de criblage du protéome basée sur l’infonuage Ligand ExpressMC pour étudier le profil hors cible de petites molécules. L’entreprise a ensuite appliqué sa technologie novatrice basée sur l’intelligence artificielle afin de créer des modèles avant-gardistes pour prédire les propriétés pharmacocinétiques.

Shurjeel Choudhri

« Nous devons continuer d’explorer les technologies sans relâche, de stimuler l’innovation et de soutenir les jeunes entreprises afin d’améliorer la santé des patients. »

« Nous savons que les Canadiens travaillent sur des projets inspirants dans le domaine de la santé numérique donc nous sommes ravis qu’une jeune entreprise canadienne ait été sélectionnée pour travailler avec Bayer à l’avancement de la découverte de nouveaux médicaments en utilisant des technologies basées sur l’intelligence artificielle », affirme Shurjeel Choudhri, chef, Affaires médicales et scientifiques, Bayer Inc.

Le programme G4A est très collaboratif : les entreprises en démarrage peuvent développer leurs projets avec l’expertise de Bayer pour élaborer des solutions numériques qui ciblent des besoins non comblés dans l’industrie pharmaceutique.

Dans le cadre de cette collaboration, les scientifiques de Bayer ont proposé des idées qui ont permis d’améliorer la conception et la mise en œuvre d’éléments clé de Ligand DesignMC. Cette technologie récemment lancée par Cyclica est la première qui vise à générer de nouveaux composés chimiques ayant des profils multi-cibles et des propriétés s’apparentant à des médicaments à l’aide d’un algorithme évolutionnaire breveté basé sur l’intelligence artificielle.

Dans le cadre du programme G4A, Bayer travaille avec des gens exceptionnels pour développer de nouvelles solutions numériques dans le domaine de la santé.

La Dre Linda Zhao, gestionnaire des partenariats stratégiques de Cyclica, explique comment l’entreprise permet aux compagnies pharmaceutiques de découvrir des médicaments plus efficacement à l’aide de technologies basées sur l’intelligence artificielle lors de la journée de démonstration du G4A.

Voici l’équipe de Cyclica.

Naheed Kurji

« Le travail avec les scientifiques de renom de Bayer nous a permis d’explorer de nouvelles façons de résoudre les problèmes communément rencontrés en laboratoire. Nous avons, entre autres, vu les méthodologies ainsi que les sources de données utilisées dans leur travail. »

« Ce n’est pas chose facile que d’accéder à des scientifiques travaillant au sein de grandes compagnies pharmaceutiques. Cette expérience nous a permis de recueillir les idées et les rétroactions nécessaires au développement d’une puissante plateforme de conception de médicaments », indique Naheed.

L’équipe G4A (lien en anglais) de Bayer (anciennement Grants4Apps) s’est engagée à faire avancer les solutions numériques dans le domaine des soins de santé. Afin d’y parvenir, l’équipe s’associe avec les esprits les plus brillants à la fois à l’intérieur et à l’extérieur de l’organisation.

« Nous avons besoin de partenaires externes pour élaborer conjointement des solutions novatrices pour les patients et nos clients », dit Zsuzanna. « Par l’entremise du G4A, nous arrivons à attirer les esprits les plus brillants dans le domaine de la santé numérique et pouvons ainsi repousser les limites en santé avec des analyses de données et des produits thérapeutiques numériques de pointe. »

G4A a travaillé, depuis 2013, avec plus de 150 entreprises prometteuses dans le domaine de la santé numérique pour favoriser les avancées et pour explorer ce domaine en constante évolution. G4A a collaboré avec 26 entreprises novatrices afin de trouver des solutions aux plus grands défis dans la sphère des soins de santé.

Pour en apprendre davantage sur G4A, visitez le https://g4a.health/ (en anglais)

Pour en savoir davantage sur les autres jeunes entreprises canadiennes qui ont participé au programme d’innovation ouvert, visitez le https://www.bayer.ca/fr/magazine/life/canadian-digital-health-innovators-buoyed-by-bayer/

Que s’est-il passé depuis la fin des inscriptions le 31 mai?

Beaucoup de choses! G4A s’affaire présentement à l’examen exhaustif de chacune des soumissions avec les responsables du défi de Bayer et les experts du domaine thérapeutique afin de sélectionner des partenaires potentiels pour des ateliers. Environ 4 % de l’ensemble des soumissions provenait du Canada, soit une hausse de 2 % comparativement à 2018.

On recommande aux candidats de suivre le compte @G4AHealth sur Twitter pour connaître tous les DÉVELOPPEMENTS et de regarder leurs courriels régulièrement puisqu’un message sera envoyé début août. Les entrepreneurs inspirants sélectionnés seront invités à Berlin pour un SPRINT de 2,5 jours durant lequel des échéanciers seront établis pour s’assurer du bon déroulement du partenariat. Les entreprises qui compléteront ces SPRINTS avec succès seront invitées à notre cérémonie de la journée de signature du G4A qui se déroulera le 10 octobre (qui se tiendra à Berlin également), puis à deux semaines d’activités d’accueil débutant le 14 octobre.