Organismes génétiquement modifiés

Quelle est la position de Bayer concernant les organismes génétiquement modifiés (OGM)?

Nous nous attaquons aux défis mondiaux les plus urgents et continuons de mettre au point de nouvelles solutions. Un des défis majeurs auxquels nous sommes confrontés est la croissance constante de la population, jumelée à un territoire limité pour la culture d’aliments et à la pression sur des ressources précieuses. Pour cette raison, nous nous efforçons de faciliter la production d’aliments de grande qualité en quantité suffisante. Nous croyons que la biotechnologie végétale, aussi désignée par les termes « génie génétique » et « organismes génétiquement modifiés » (« OGM »), est un élément clé de cette stratégie durable.

Qu’est-ce qu’un OGM?

Alors, qu’est-ce qu’un OGM? Par OGM, on entend les plantes produites par génie génétique, ce qui permet aux phytogénéticiens d’apporter des modifications très précises et prévisibles à une plante. Le génie génétique consiste à prendre les traits désirables d’une plante, comme la résistance à la sécheresse, aux insectes ou aux mauvaises herbes, et à les appliquer à une autre plante. Il permet aussi aux phytogénéticiens d’améliorer un trait existant d’une plante. Au Canada, cinq organismes génétiquement modifiés sont largement cultivés : le canola, le maïs, les lentilles, le soya et la betterave.

Quels sont les avantages de la culture d’OGM?

Le génie génétique offre aux agriculteurs des avantages concrets. En effet, il permet d’utiliser plus efficacement les ressources, comme l’eau et le carburant, de lutter contre les parasites et les maladies ainsi que de préserver l’habitat naturel.

La phytologie a aussi des avantages environnementaux. Par exemple, les producteurs canadiens de canola auraient besoin, pour cultiver la même quantité de canola, de 91 % plus de terres que ce qu’ils utilisent actuellement grâce aux semences d’OGM – c’est l’équivalent de 14 millions de terrains de football. Une telle efficacité entraîne une réduction de la consommation de carburant et des émissions de gaz à effet de serre.

Au Canada, cinq organismes génétiquement modifiés sont largement cultivés : le canola, le maïs, les lentilles, le soya et la betterave.

Les OGM sont-ils sûrs?

Oui, les OGM sont sûrs. Aucune étude scientifiquement défendable n’a fait état d’un risque pour la santé lié à l’utilisation du génie génétique dans l’amélioration génétique des cultures. En 2016, des représentants de 15 sociétés scientifiques se sont réunis pour examiner les résultats de plus de 900 études de recherche et d’autres publications sur les soi-disant effets négatifs et avantages des cultures d’OGM. Cet examen n’a mis en évidence aucun risque pour la santé humaine ou l’environnement.

La sécurité des gens et de nos produits est notre principale priorité. Nous prenons la recherche et la mise au point de nos semences au sérieux. Nous nous conformons aux lois et règlements applicables ainsi qu’aux normes du secteur. De plus, nous avons établi nos propres politiques internes. Lisez le rapport ici.

Le génie génétique n’est pas une nouveauté. En effet, les humains modifient l’ADN des plantes depuis plus de 10 000 ans

Pourquoi cultiver des OGM? – Point de vue d’un agriculteur) [en anglais seulement]